Mariam Coste, ambassadrice de la restauration éco-responsable en Côte d’Ivoire

Article : Mariam Coste, ambassadrice de la restauration éco-responsable en Côte d’Ivoire
Crédit: Photos de Cheick Sylla, Mariam Coste
21 avril 2021

Mariam Coste, ambassadrice de la restauration éco-responsable en Côte d’Ivoire

Consommer responsable, se nourrir en toute conscience, c’est aujourd’hui possible en Côte d’Ivoire grâce à Passion et Cannelle. Restaurant zéro déchet, service de livraison de repas végétariens et centre de lecture en même temps, cette éco-entreprise pluridimensionnelle est le support de l’engagement de Mariam Coste. Son rêve : voir l’Afrique devenir autonome et un modèle d’écologie.

Mariam Coste de Passion et Cannelle par Yves-Landry Kouamé du blog être sensible à son environnement

Le concept de restauration éco-responsable développé en Côte d’Ivoire par Mariam Coste est unique par son originalité, les services proposés, son impact social et environnemental mais aussi par le rêve qui le sous-tend. Invitation à manger en toute conscience, contribution à l’économie locale en soutenant les producteurs locaux, aide à l’insertion professionnelle et sociale, promotion de l’épanouissement intellectuel… La liste peut s’allonger si l’on sonde dans le détail Passion et Cannelle, cette éco-entreprise pluridimensionnelle dirigée par la native de Kigali, Mariam Coste.

La cuisine et l’écologie : une double vocation

Franco-rwandaise et mère de famille, Mariam Coste a dû puiser dans plusieurs générations pour se convaincre de sa double vocation. Sa mère était restauratrice, son père entretenait un champ naturellement et son beau-père lui a appris comment trier ses déchets. C’est donc aux côtés de maman que Mariam se familiarise avec la bonne cuisine et nourrit le rêve de cheffe. Plus tard, elle ambitionne d’ouvrir son restaurant. Cette idée ne va cependant pas se matérialiser avec vélocité puisque Mariam, en plus d’aimer la cuisine, accorde une grande importance à la préservation de l’environnement et ses motivations sont loin d’être pécuniaires. Il a fallu par conséquent réfléchir à un modèle qui mettrait en synergie son savoir-faire culinaire et ses sensibilités écologiques.

« L’idée concrète de départ vient de mes enfants et de ma nièce qui trouvaient que je faisais des bons petits plats et qu’il était temps de les partager avec les autres. Il a fallu un peu de temps car j’avais peur de ne pas trouver comment faire de la restauration éco-responsable. »

Mariam Coste
Un plat de Passion et Cannelle, restaurant éco-responsable de Mariam Coste ©Olivier Coste
Un plat de Passion et Cannelle, restaurant éco-responsable ©Olivier Coste

Faire de la restauration certes, mais surtout de la restauration éco-responsable ! Mariam a toujours voulu montrer qu’il est possible de rompre le schéma classique qui consiste à soutirer constamment à la Terre tout ce qu’elle a de meilleur sans jamais lui rendre la pareille. C’était là son pari et son rêve en ouvrant Passion et Cannelle. Aujourd’hui, gérante de cette éco-entreprise et véritable ambassadrice de l’alimentation responsable en Côte d’Ivoire, Mariam Coste fait sa part et contribue fortement au développement de sa communauté.

La cuisine de maman, celle qui allie le goût au bien-être, et son engagement en faveur d’un monde durable se combinent agréablement dans un local au cœur du centre des affaires à Abidjan, dans la commune du Plateau où elle propose un service rare. Cet éco-restaurant dont la dimension est à la hauteur de son amour pour l’humain et pour le vivant, s’inscrit dans le souci de réconcilier le consommateur avec son environnement.

Passion et Cannelle ou la marque du “Manger en toute conscience”

Comme partout dans le monde, les denrées alimentaires perdent progressivement leurs fonctions premières dans l’organisme pour laisser place à une pauvreté nutritionnelle qui rend l’humanité vulnérable à plusieurs maladies. Cette situation qui ne manque pas d’audience, requiert de nouveaux modes de consommation. Les mutations sont déjà en cours, surtout dans les pays développés. Toutefois l’Afrique dans sa grande majorité reste quasiment en marge de ce débat et accueille progressivement à bras ouverts les géants de la junk-food.

Un plat de Passion et Cannelle ©Mariam Coste

Les potentialités naturelles ivoiriennes sont pourtant favorables à l’émergence d’une alimentation locale de qualité en accord avec l’organisme et l’environnement. C’est tout le sens de l’engagement culinaire de Mariam. Ayant fait l’expérience heureuse d’une alimentation locale de qualité et d’un style de vie zéro déchet, elle nourrit à travers son restaurant le projet de vulgarisation du concept d’alimentation en toute conscience. Il s’agit de promouvoir une façon de manger responsable, c’est-à-dire en accord avec les enjeux écologiques contemporains. Il s’agit également de renouer avec l’alimentation équilibrée, capable de remplir toutes ses fonctions nutritionnelles dans le corps.

Consommer responsable, se nourrir en toute conscience, c’est donc aujourd’hui possible en Côte d’Ivoire grâce à Passion et Cannelle. Service de livraison de repas 100% végétariens, restaurant zéro déchet et centre de lecture en même temps, cette initiative pluridimensionnelle est le support de l’engagement écologique de Mariam Coste. Passion et Cannelle est en effet un restaurant végétarien qui livre des plats dans des contenants réutilisables que les clients lavent et que Mariam récupère à la prochaine livraison. Depuis deux ans, elle dit non aux contenants à usage unique, fabrique ses propres produits ménagers pour ses clients et fait ses courses en vrac en privilégiant les produits locaux. Elle a un espace aménagé au cœur de la commune à l’architecture new-yorkaise, le centre des affaires, le Plateau. Les clients qui peuvent se déplacer sont reçus dans un local agréablement aménagé. Le décor verdoyant ne choque pas ceux qui connaissent Mariam, elle qui a un diplôme en esthétique et cosmétologie.

Bien plus qu’un restaurant : un concept unique

Passion et Cannelle, est d’une inspiration rare en Afrique non seulement par son originalité mais aussi par sa pluridimensionnalité. Il y a d’abord le service de livraison de repas éco-responsables, ensuite un espace pour manger agréablement sur place, aussi une bibliothèque pour l’épanouissement intellectuel et enfin un volet dédié à la formation de ressources humaines capables de pérenniser cette vision écologique de la restauration.

Christiane, une employée formée à la cuisine écoresponsable par Mariam Coste

Nous sommes ici dans une démarche de reconquête d’un mode de vie qui allie alimentation responsable et équilibrée, nourriture intellectuelle et formation des jeunes. Le projecteur braqué sur le service de livraison, le style de certains contenants peut attirer l’attention. Il s’agit des Lunch Box. Ces récipients composites, rares dans les restaurants classiques en Côte d’Ivoire et plus populaires aux États-Unis, en Inde et surtout au Japon, Mariam les trouve très pratiques pour son activité. Le lunch box est un récipient à la mode qui peut avoir plusieurs formes selon les usages et les pays. Interrogée au sujet de ces contenants, elle explique qu’il s’agit dans son cas d’avoir des bocaux bien présentés qui facilitent la livraison d’un repas complet et équilibré. 

Mais à Passion et Cannelle il n’y a que le service de midi s’il s’agit de se faire livrer un repas ou manger sur place. En effet, pour Mariam, manger équilibré c’est nourrir aussi l’esprit ! Le service ne se limite donc pas qu’aux assiettes. L’après-midi, son espace éco-responsable est dédié à la lecture silencieuse grâce à une bibliothèque bien fournie où l’on peut emprunter un livre et le ramener ou venir avec son propre livre. Ce temps est aussi réservé aux discussions entre amis ou inconnus ainsi qu’au lâcher-prise. L’accès se fait toutefois sur réservation étant donné la situation sanitaire.

Produits et services de Passion et Cannelle ©Photographies de Cheick Sylla et Olivier Coste

Il y a enfin le volet formation qui vient couronner la dimension sociale de l’œuvre. Passion et Cannelle offre une formation gratuite à ses employés et recrute prioritairement des personnes qui traversent une période de chômage et qui ont peu de chances de trouver un travail bien rémunéré dans un autre secteur. Il y a par exemple le cas spécifique d’une cuisinière qui est passée par une phase de formation en cuisine végétarienne avant de bénéficier d’une formation diplômante entièrement financée, dans une école de restauration et d’hôtellerie. Une autre cuisinière suit ce processus actuellement. Cette dernière, rencontrant des difficultés d’écriture et de lecture, prend des cours particuliers à l’aide d’un intervenant extérieur qui vient deux fois par semaine pour l’aider. Passion et Cannelle est ainsi bien plus qu’un restaurant, c’est un modèle d’entreprise à copier.

« Si je devais donner un conseil à tous les jeunes qui vous liront et qui voudront faire comme moi, je leur dirais de s’armer de patience, croire en leurs projets, favoriser des micro-entreprises, travailler ensemble et non contre, travailler dur avec sérieux et toujours offrir le meilleur d’eux-mêmes. »

Mariam Coste

Le concept de restauration éco-responsable développé en Côte d’Ivoire par Mariam Coste est unique par son originalité, les services proposés, son impact social et environnemental mais aussi par le rêve qui le sous-tend : voir l’Afrique devenir totalement autonome et un modèle d’écologie. Car si le mouvement écologique semble être en marche au niveau de la jeunesse, dans la pratique tout reste à faire. Qu’il s’agisse d’éducation environnementale pour déconditionner les croyances et faire remarquer aux populations la dégradation de leur environnement ou qu’il s’agisse de soutenir des entreprises éco-responsables par des politiques environnementales ambitieuses, le champ d’action reste colossal. Fort heureusement, Mariam Coste n’a attendu personne pour concrétiser son ambition. Comme elle, ils sont aujourd’hui des milliers d’africains à rêver grand pour ce continent.

Yves-Landry Kouamé

Partagez

Commentaires

Nathan
Répondre

"Restauration éco-responsable " et formation de la jeunesse :Une initiative saine pour penser et panser le monde de demain .

Yves-Landry Kouamé
Répondre

Tout à fait Nathan. J’ai été autant marqué par l’originalité du projet que par la vision qu’il y a derrière. Ce genre d’actions qui donnent envie d’y croire ! Merci de nous lire 💛

Régis
Répondre

Un espace qui permettra de se nourrir physiquement et intellectuellement de façon saine. Que demander de mieux ?

Je lui souhaite, à Mariame Coste beaucoup de courage ainsi qu’un maillage complet de l’agglomération par Passion et Cannelle.

Yves-Landry Kouamé
Répondre

Merci Regis! Nous lui souhaitons pareil ! Elle le mérite 💛